Test d’ovulation

A quoi sert un test d’ovulation ?

Les tests d’ovulation permettent de déterminer la date d’ovulation qui correspond à votre période la plus fertile du mois. Facile à utiliser, ces tests d’ovulation sont d’excellents outils pour prédire l’ovulation et augmenter considérablement vos chances de tomber enceinte. Contrairement à la cartographie de la température corporelle basale, les tests d’ovulation permettent d’anticiper l’ovulation et ne se contente pas seulement de confirmer que l’ovulation a eu lieu. Et puisque l’ovulation se produit seulement une fois par mois, et l’ovule non fécondé a une courte durée de vie (24 heures de vie), déterminer la date d’ovulation devient très utile lorsque vous essayez de tomber enceinte.

Comment fonctionne un test d’ovulation ?

Les tests d’ovulation fonctionnent en détectant l’hormone lutéinisante (LH). Au début du cycle menstruel, le corps commence à produire l’hormone folliculo-stimulante (FSH). FSH facilite la formation d’un follicule sur une des ovaires. Le follicule contient et nourrit l’ovule. Quand un follicule a bien mûri, une forte augmentation de l’hormone lutéinisante (LH) provoque la libération de l’ovule dans la trompe de Fallope : c’est l’ovulation.

Tout au long du cycle menstruel, une petite quantité de LH est produite, cette quantité augmente au milieu du cycle brusquement et de façon spectaculaire : ce phénomène est connu comme le pic de LH. Des quantités élevées de l’hormone lutéinisante qui facilitent l’ovulation sont détectés par des tests d’ovulation (entre 24 et 36 heures avant l’ovulation) ce qui permet de déterminer avec précision quand vous ovuler. Un résultat positif sur un test d’ovulation signifie que la femme va très probablement devenir fertile au cours des trois prochains jours avec pic de fertilité à 36 heures après le pic de LH.

Les différents tests d’ovulation

Les tests d’ovulation sont disponibles en deux formats tout aussi fiables :

test d’ovulation en bandelette : pour utiliser la bandelette de test d’ovulation, vous remplissez un récipient avec de votre urine et maintenez la bandelette de test dans le récipient pendant quelques secondes.
test d’ovulation digital : ce type de tests assure un meilleur confort d’utilisation (il suffit le maintenir dans votre jet d’urine) et de lecture des résultats.
Pour la plupart des tests d’ovulation, le temps de réaction est de cinq minutes. À cinq minutes, vous pouvez interpréter les tests grâce à la bande de «contrôle» de couleur (ou ligne de couleur). Cette bande de contrôle fournit une base de couleur / intensité qui permet l’interprétation des résultats :

test d’ovulation positif (indiquant un pic de LH) : la bande de test qui est d’une intensité égale ou supérieure (identique ou plus foncée) à la bande de contrôle.
test d’ovulation négatif : la bande de test est de moindre intensité (pâle) que la bande de contrôle ou invisible. Un résultat négatif signifie que le niveau de LH de l’échantillon d’urine est à peu près à son niveau normal et que le pic de LH ne s’est pas encore produit.

Rappelez-vous, il y a toujours une certaine quantité de LH dans votre système, donc une bande de couleur pâle n’est pas un indicateur d’un résultat positif.

A ne pas oublier lorsque vous réalisez un test d’ovulation

Le pic de LH ne dure pas longtemps et afin de le détecter, vous devez tester aux bons jours du mois et moments de la journée. Les meilleurs moments pour tester sont entre 11 et 15 heures et/ou 17 et 22 heures. Pour être certaine de ne pas rater votre montée de LH, vous pouvez tester deux fois par jour. Une fois le pic de LH a été détectée, la fécondation est le plus susceptible d’avoir lieu un à trois jours après ce pic, avec pic de fertilité à 36 heures.

Efficacité du test d’ovulation (Questions/Réponses)

Le test d’ovulation est-il fiable ?

OUI. Des études cliniques ont montré que si un test est effectué le jour du pic de LH, le test d’ovulation en bandelette le détecte dans 99% des cas.

Quels sont les avantages du test d’ovulation par rapport à d’autres méthodes naturelles ?

Le test d’ovulation offre plusieurs avantages sur les autres méthodes de détection de l’ovulation, car c’est la seule méthode qui combine la simplicité d’utilisation et une très grande fiabilité.

Il mesure la concentration de LH qui est un effet primaire lié à l’ovulation, sans problème d’interférences avec d’autres facteurs ou événements indépendants.
Il anticipe l’ovulation de 24 à 36 heures, de manière à ce que, si vous avez un rapport sexuel à ce moment là, les spermatozoïdes rencontrent un ovule encore viable.
L’utilisation et la lecture du résultat sont simples et rapides.

La fiabilité est de 99% le jour du pic de LH.

D’autres méthodes naturelles présentent plusieurs inconvénients, notamment la possibilité de facteurs indépendants interférant avec les symptômes analysés.

  1. La méthode des températures est basée sur la détection de l’augmentation de la température corporelle de 0,5 degrés suivant l’ovulation. Or, d’une part cette augmentation de la température peut être due à d’autres facteurs (fièvre, maladie, alcool, boissons chaudes, un rapport sexuel, un saignement, ou un mauvais sommeil). D’autre part la température n’augmente qu’environ 2 jours après l’ovulation. Il est donc trop tard car l’ovule ne survit que 24 heures. Par ailleurs 20% des femmes n’ont pas de variation thermique suivant l’ovulation. C’est également une méthode qui n’est ni très pratique ni agréable à utiliser.
  2. La méthode de l’observation de la glaire est basée sur l’observation de l’aspect de la glaire cervicale. Si elle est transparente et fluide, c’est que l’ovulation approche. Cependant elle peut devenir ainsi plusieurs jours avant l’ovulation car elle est affectée par l’œstrogène et non pas la LH. En outre elle peut être affectée par d’autres facteurs indépendants (une infection, certains médicaments courants, un rapport sexuel). Encore une fois c’est une méthode difficile et désagréable à pratiquer.
  3. La méthode du calendrier consiste à observer la longueur de ses cycles pour le calcul d’ovulation. Or 25% des femmes ont des cycles irréguliers: la date d’ovulation calculée pour un cycle ne sera donc pas forcément bonne pour le cycle suivant.

Pour plus d’informations concernant les méthodes naturelles de détection de l’ovulation, n’hésitez pas à interroger votre médecin.

Puisque le test d’ovulation urinaire détecte la période fertile, peut-on l’utiliser comme contraceptif?

NON. le test d’ovulation vous indique vos 2 jours de fertilité maximale afin de vous aider à concevoir un enfant. Cependant, votre période de fertilité totale est plus large que cette fenêtre de 2 jours, car les spermatozoïdes peuvent survivre jusqu’à 7 jours. Par exemple, si vous avez eu un rapport sexuel 5 jours avant l’ovulation, il y a un risque que les spermatozoïdes encore vivants atteignent l’ovule et que vous deveniez enceinte. Si vous cherchez une méthode de contraception, consultez votre gynécologue.