Rupture du tendon d’Achille

Rupture du tendon d’Achille: qu’est-ce que c’est ?

C’est une lésion traumatique de rupture du tendon qui peut être totale ou partielle.

Cette lésion est grave parce qu’elle implique une incapacité à pratiquer une activité sportive durant plusieurs semaines.

Rupture du tendon d’Achille: d’où cela vient-il ?

La rupture du tendon intervient de préférence lors de la pratique de sports qui demandent une impulsion brutale ou un étirement brusque, voire même l’association des deux (tennis, sprint, volley, ski, squash).

Les facteurs de risques des tendinites sont bien sûr retrouvés ici.

Une pratique du sport inadéquate

C’est une pratique qui ne respecte pas les règles de bases :

  • erreur sur le programme d’échauffement ;
  • absence d’étirement ;
  • modification des conditions de la pratique sportive, qui devient plus fréquente et plus intense sans préparation spécifique ;
  • mauvais geste sportif qui est réalisé sans respecter les contraintes physiologiques.

Du matériel de mauvaise qualité ou inadapté

  • problème de chaussures avec, en particulier, un manque d’amorti ;
  • pratique sur terrain dur.

Des problèmes de type anatomique

Il s’agit en particulier, des troubles statiques plantaires qui sont de véritables facteurs prédisposant, comme le pied creux varius.

Des problèmes médicaux

Il s’agit d’hyperuricémie ; traitement par des antibiotiques de la famille des quinolones.

Une hygiène de vie et des conduites préventives inadaptées à la pratique sportive

Les plus importantes étant ici un apport d’eau insuffisant, une consommation excessive de protides et un manque de sommeil.

Rupture du tendon d’Achille: quel traitement ?

Le traitement orthopédique

Il consiste en une immobilisation plâtrée de 8 à 10 semaines, avec reprise du sport vers le huitième mois. Son principal inconvénient est d’entraîner comme séquelle une diminution de la force musculaire, par allongement du tendon, et un risque de rupture secondaire en cas de reprise trop précoce des activités sportives, une fois le plâtre enlevé. Ceci conduit à préconiser la plus grande prudence lors de la reprise de l’activité physique.

Le traitement chirurgical

Plusieurs techniques sont proposées, permettant une reprise généralement plus rapide du sport vers le sixième mois et une restauration plus précise de la longueur du tendon. Il est donc préféré pour les sportifs jeunes.

Rupture du tendon d’Achille: Informations importantes

Le diagnostic n’est pas toujours rapide car, contrairement aux idées reçues, la gêne fonctionnelle peut être modérée dans les ruptures totales, permettant une marche pratiquement normale après quelques jours. Seule la marche sur la pointe des pieds est impossible.

En cas de rupture totale, le diagnostic clinique effectué par un médecin est évident et ne requiert aucun examen complémentaire. L’échographie du tendon, qui nécessite une compétence spécifique, peut méconnaître la lésion.