Maladies bulleuses de la muqueuse buccale

Maladies bulleuses de la muqueuse buccale: qu’est ce que c’est ?

La bulle (ou phlyctène) se caractérise par un soulèvement arrondi ou ovalaire de la muqueuse buccale, d’un diamètre de 10 à 20 mm.

Cette maladie se manifeste surtout sur les lèvres, la face interne des joues et le palais. Plus rarement sur les gencives et le pharynx.

Signes locaux

La bulle est éphémère en milieu buccal. Elle est rapidement remplacée par une érosion douloureuse. Plusieurs bulles peuvent confluer en une grande érosion festonnée. Parfois, le toit de la bulle effondrée reste collé à la surface, recouvrant partiellement l’érosion.

Il peut ne subsister qu’une frange périphérique plus ou moins plissée. Ou encore l’érosion est recouverte d’un enduit grisâtre ayant la consistance d’une bouillie.

Le contenu de la bulle, l’aspect de la muqueuse alentour, le groupement des bulles peuvent varier selon les causes déclenchantes.

Signes associés selon la gravité de l’atteinte

  • Salivation.
  • Halitose (haleine fétide).
  • Dysphagie (difficulté à avaler).
  • Douleurs buccales et/ou de la gorge à type d’angine.
  • Poussées fébriles.
  • Douleurs des articulations.
  • Conjonctivite.
  • Atteintes génitales, etc.

Maladies bulleuses de la muqueuse buccale: d’où cela vient-il ?

Agents externes

Bulle traumatique :

Souvent unique, consécutive à une morsure, ou à l’irritation d’une prothèse mal adaptée.

Brûlure :

  • Par le chaud : fumeur qui « tire » sur son mégot, aliment chaud.
  • Par le froid : gelure au niveau des lèvres.

Rayon X :

Après une radiothérapie, lésions creusantes, très douloureuses. Cicatrisation difficile.

Médicaments

Le traitement à l’iode donne des formes végétantes avec des ulcérations difficiles à supprimer. Bromure, barbituriques, aspirine, sulfamides, antipaludique, etc. toute prise de médicament entraînant de telles lésions doit faire immédiatement stopper le traitement.

Grandes dermatoses bulleuses

  • Impétigo.
  • Dermatoses bulleuses congénitales.
  • Erythème (rougeur) polymorphe.
  • Maladie de Dühring-Brocq.
  • Dermatite bulleuse mucco-synéchiante.
  • Pomphique chronique.
  • Lichen plan bulleux.

Maladies bulleuses de la muqueuse buccale: quel traitement ?

  • Suppression des irritations dentaires.
  • Bains de bouche.
  • Gels gingivaux.
  • Antalgiques.
  • Antibiotiques en cas de surinfection ou de signes généraux.

Souvent l’intolérance à différents médicaments complique le traitement.